Des entreprises impliquées

 

Plusieurs entreprises régionales sont impliquées dans la valorisation de la biomasse algale, en tant que porteur ou partenaire de projets de Recherche et Développement ou de projets industriels. On compte une vingtaine d'entreprises ayant un lien avec la filière Algues en Languedoc-Roussillon. 
 

Des producteurs de microalgues

La société Microphyt a été créée en 2009. Son activité est de produire des microalgues grâce à un photobioréacteur horizontal mis au point par les fondateurs de l'entreprise. Financée en partie par Oseo Innovation et la Région Languedoc-Roussillon, la première unité de production (d'une capacité de 6 000 L) permettra de démontrer la faisabilité technique du procédé et la viabilité du projet, tout en répondant aux demandes de leurs premiers clients.

La société Greensea, filiale depuis 2006 de Greentech, forte d'une expérience d'une vingtaine d'années, a développé des techniques de culture en réacteurs pour différents clients dans le domaine de la cosmétique ou de l'alimentation d'aquaculture.
Actuellement, Greensea est partenaire du projet Algohub, porté par la société Roquette Frères. En parallèle, Greensea s'est équipé d'un nouveau système de culture, opérationnel depuis le début de l'année 2010.
 

Des sociétés spécialisées dans la valorisation

La Compagnie du Vent a créé en 2005 un département dédié au développement de projets de production de biocarburants de première, deuxième et troisième génération et est devenue l'une des entreprises les plus ambitieuse dans le domaine des bioénergies.
Le projet ANR 2009 Winseafuel a pour objectif de cultiver des macroalgues en pleine mer, sur le champ d'éoliennes off shore des Deux-Côtes, et des les valoriser.
La Compagnie du Vent est également porteur d'un des plus importants projets européens de production et de bioraffinerie de microalgues : Salinalgue, financé au 9ème Fond Unique Interministériel (FUI) en novembre 2009.

La société Naskeo Environnement, dont l'équipe de R&D est hébergée par le Laboratoire des Biotechnologies de l'Environnement (INRA Narbonne), est spécialisée dans le traitement des déchets notamment par méthanisation. Financé dans le cadre de l'ANR Bioénergies 2008, le projet Symbiose doit donner lieu à un système couplé de production de biomasse algale allié à une unité de méthanisation. Ce projet réunit cinq partenaires en plus de Naskeo dont trois sont en Languedoc-Roussillon: le LBE, la plateforme Elsa et Ecosym.

Bios Développement, filiale de production de la société bretonne Bio 3G, est spécialisée dans la production d'engrais verts pour l'agriculture. L'usine située à Salindres (30) produit une de ses gammes à partir notamment d'extraits d'algues. 

 

Des sociétés ayant des compétences essentielles sur la chaine de valeurs

Incubée au Laboratoire de Chimie des Biomolécules et de l'Environnement de l'Université de Perpignan, la société Akinao est spécialisée dans la caractérisation des profils biochimiques des matières végétales. L'offre de services d'Akinao s'articule autour de la caractérisation chimique des préparations naturels et la détermination de l'activité biologique.
Le service R&D de le société aura pour principal objectif de participer à l'élaboration de biopesticides.

La société IDEE Aquaculture est un bureau d'études de conception et de réalisation de fermes aquacoles. Forte d'une expérience reconnue notamment à l'étranger, IDEE est également impliqué dans la filière algue en tant que concepteur ou dessinateur de bassins de culture.

Synthevert System Industrie est une PME gardoise spécialisée dans les systèmes d'extraction végétale propres. Equipé d'une hall technologique et d'une laboratoire de R&D, Synthevert peut également réaliser des essais en laboratoire, des essais pilotes, ou encore des analyses à façon.

Le bureau d'étude A3i-CER a développé un département axé sur l'éco-conception des procédés physiques et chimiques. Son équipe, spécialisée notamment dans l'Analyse de Cycle de Vie, a déjà participé à des projets intégrant la valorisation de microalgues.